Grand parc de l’Ouest

Rêvons notre Grand parc de l'Ouest

Le Grand parc de l'Ouest est un projet concret de la Ville qui s’inscrit dans la forte volonté d'agir pour réussir la transition écologique. Avec plus de 3 000 hectares (30 km²) de superficie, le parc a le potentiel pour devenir le plus grand parc municipal du Canada. Il s’agit d’un ambitieux projet collectif qui confirme l’importance de protéger les milieux naturels et de préserver la biodiversité. Dans un contexte de transition écologique, la pérennité des écosystèmes contribue à accroître la résilience de Montréal face aux changements climatiques.

Offrant de nouveaux points de contact avec la nature, le parc regroupe les cinq parcs-nature de l’ouest de l’île de Montréal : l'Anse-à-l'Orme, le Bois-de-l'Île-Bizard, le parc agricole du Bois-de-la-Roche, le Cap-Saint-Jacques et les Rapides-du-Cheval-Blanc, en plus de différents secteurs d’intérêt répartis sur les territoires des arrondissements et des villes liées.

Consultation citoyenne
Le 17 mars, venez vous familiariser avec le projet en visitant les kiosques thématiques et en discutant avec les responsables du projet lors du lancement de la consultation publique.

Votre participation à la démarche pourra prendre plusieurs formes. Dès ce printemps, vous pourrez donner votre opinion en ligne ou en personne lors d’ateliers collaboratifs. Pour connaître les prochaines étapes de consultation et rester informé, il suffit d’entrer votre adresse courriel dans la section "Restez informé" de cette page.


Rêvons notre Grand parc de l'Ouest

Le Grand parc de l'Ouest est un projet concret de la Ville qui s’inscrit dans la forte volonté d'agir pour réussir la transition écologique. Avec plus de 3 000 hectares (30 km²) de superficie, le parc a le potentiel pour devenir le plus grand parc municipal du Canada. Il s’agit d’un ambitieux projet collectif qui confirme l’importance de protéger les milieux naturels et de préserver la biodiversité. Dans un contexte de transition écologique, la pérennité des écosystèmes contribue à accroître la résilience de Montréal face aux changements climatiques.

Offrant de nouveaux points de contact avec la nature, le parc regroupe les cinq parcs-nature de l’ouest de l’île de Montréal : l'Anse-à-l'Orme, le Bois-de-l'Île-Bizard, le parc agricole du Bois-de-la-Roche, le Cap-Saint-Jacques et les Rapides-du-Cheval-Blanc, en plus de différents secteurs d’intérêt répartis sur les territoires des arrondissements et des villes liées.

Consultation citoyenne
Le 17 mars, venez vous familiariser avec le projet en visitant les kiosques thématiques et en discutant avec les responsables du projet lors du lancement de la consultation publique.

Votre participation à la démarche pourra prendre plusieurs formes. Dès ce printemps, vous pourrez donner votre opinion en ligne ou en personne lors d’ateliers collaboratifs. Pour connaître les prochaines étapes de consultation et rester informé, il suffit d’entrer votre adresse courriel dans la section "Restez informé" de cette page.