Parc Jeanne-Mance et côte Placide

La côte Placide et le parc Jeanne-Mance forment une entité située au seuil du centre-ville, au pied du mont Royal et à la rencontre de trois arrondissements : le Plateau-Mont-Royal, Ville-Marie et Outremont.

La côte Placide, à l’ouest de l’avenue du Parc, est un secteur très prisé pour sa grande plaine ondoyante et ondulante et ses sentiers sinueux nous guidant graduellement vers le cœur de la montagne.

Le parc Jeanne-Mance, à l’est de l’avenue du Parc, est apprécié pour ses alignements d’arbres matures, ses pelouses rassembleuses et pour ses installations sportives variées offrant une vue imprenable sur la montagne.

Le site étant un symbole et un pôle d’attraction important dans le paysage de la métropole, la pression constante de développement de ses espaces est très forte, sans compter ses aménagements vieillissants. Afin de planifier et d’aménager le site sans le dénaturer, le Service des grands parcs, du verdissement et du Mont-Royal (SGPVMR) élabore actuellement un Plan directeur pour la côte Placide et le parc Jeanne-Mance. Pour valider son contenu aux étapes clés de sa conception, le SGPVMR consulte les associations et la population par le biais d’une démarche de planification participative à laquelle vous êtes invités à participer !


La côte Placide et le parc Jeanne-Mance forment une entité située au seuil du centre-ville, au pied du mont Royal et à la rencontre de trois arrondissements : le Plateau-Mont-Royal, Ville-Marie et Outremont.

La côte Placide, à l’ouest de l’avenue du Parc, est un secteur très prisé pour sa grande plaine ondoyante et ondulante et ses sentiers sinueux nous guidant graduellement vers le cœur de la montagne.

Le parc Jeanne-Mance, à l’est de l’avenue du Parc, est apprécié pour ses alignements d’arbres matures, ses pelouses rassembleuses et pour ses installations sportives variées offrant une vue imprenable sur la montagne.

Le site étant un symbole et un pôle d’attraction important dans le paysage de la métropole, la pression constante de développement de ses espaces est très forte, sans compter ses aménagements vieillissants. Afin de planifier et d’aménager le site sans le dénaturer, le Service des grands parcs, du verdissement et du Mont-Royal (SGPVMR) élabore actuellement un Plan directeur pour la côte Placide et le parc Jeanne-Mance. Pour valider son contenu aux étapes clés de sa conception, le SGPVMR consulte les associations et la population par le biais d’une démarche de planification participative à laquelle vous êtes invités à participer !


Nous joindre


255
255