Rue Molson : pour un réaménagement inclusif

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel

L’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie souhaite repenser le tronçon de la rue Molson compris entre la rue Masson et le boulevard Saint-Joseph, longeant le parc du Pélican.

Depuis la fermeture de l’usine de Norampac bordant les rues Molson et d’Iberville, des projets immobiliers ont transformé ce secteur anciennement industriel en un secteur résidentiel densément peuplé (plus de 1500 logements) et commercial, où l’on remarque une grande mixité sociale. L’Arrondissement a d’ailleurs complété l’aménagement de deux places publiques en 2018: Place Michel-Brault et Place Pierre-Falardeau sur lesquelles deux œuvres d’art signées Armand Vaillancourt seront installées prochainement.

Avec le changement de vocation du secteur, il importe de sécuriser les déplacements : réduire la vitesse des véhicules, ajouter des panneaux d’arrêt et des traverses piétonnes, élargir les trottoirs, etc. Avant d’élaborer le nouveau concept d'aménagement de la rue Molson, l’Arrondissement souhaite recueillir les attentes et souhaits des citoyens.


Résultats de la démarche participative

La démarche menée par l’Arpent, à l’été et l’automne 2019, a rejoint plus de 700 participant.e.s. et a permis de dégager 10 orientations d’aménagement regroupées autour de 4 grands axes:

  1. la sécurisation des traversées et des intersections;

  2. la configuration à la faveur des déplacements actifs (vélo, marche);

  3. la création d’un axe de rencontre 4 saisons attrayant;

  4. la connectivité avec les secteurs environnants.

L'Arrondissement tient à remercier la population pour sa précieuse contribution à la démarche.

Pour télécharger le rapport.


L’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie souhaite repenser le tronçon de la rue Molson compris entre la rue Masson et le boulevard Saint-Joseph, longeant le parc du Pélican.

Depuis la fermeture de l’usine de Norampac bordant les rues Molson et d’Iberville, des projets immobiliers ont transformé ce secteur anciennement industriel en un secteur résidentiel densément peuplé (plus de 1500 logements) et commercial, où l’on remarque une grande mixité sociale. L’Arrondissement a d’ailleurs complété l’aménagement de deux places publiques en 2018: Place Michel-Brault et Place Pierre-Falardeau sur lesquelles deux œuvres d’art signées Armand Vaillancourt seront installées prochainement.

Avec le changement de vocation du secteur, il importe de sécuriser les déplacements : réduire la vitesse des véhicules, ajouter des panneaux d’arrêt et des traverses piétonnes, élargir les trottoirs, etc. Avant d’élaborer le nouveau concept d'aménagement de la rue Molson, l’Arrondissement souhaite recueillir les attentes et souhaits des citoyens.


Résultats de la démarche participative

La démarche menée par l’Arpent, à l’été et l’automne 2019, a rejoint plus de 700 participant.e.s. et a permis de dégager 10 orientations d’aménagement regroupées autour de 4 grands axes:

  1. la sécurisation des traversées et des intersections;

  2. la configuration à la faveur des déplacements actifs (vélo, marche);

  3. la création d’un axe de rencontre 4 saisons attrayant;

  4. la connectivité avec les secteurs environnants.

L'Arrondissement tient à remercier la population pour sa précieuse contribution à la démarche.

Pour télécharger le rapport.


Nous joindre

Nombre maximum de caractères 255
Nombre maximum de caractères 255
Nombre maximum de caractères 255
Veuillez tenir pendant que votre réponse est soumise