Square Viger

Plan d’ensemble de réaménagement du square Viger


La Ville de Montréal vous présente son plan d’ensemble pour l’aménagement du square Viger. Il présente la vision globale des interventions visant à mettre en valeur cet espace emblématique et d’envergure pour la métropole.


Plan d’ensemble de réaménagement du square Viger


La Ville de Montréal vous présente son plan d’ensemble pour l’aménagement du square Viger. Il présente la vision globale des interventions visant à mettre en valeur cet espace emblématique et d’envergure pour la métropole.


  • Plan d’ensemble de réaménagement du square Viger

    il y a environ 2 années

    Dans le cadre de la consultation publique organisée par l’Office de consultation publique de Montréal, le 25 septembre 2016, la Ville de Montréal a présenté son plan d’ensemble pour l’aménagement du square Viger. Les esquisses dévoilées viennent ainsi raffiner le concept d’aménagement des îlots Daudelin et Chénier présenté en 2015, et s’étendent à l’ensemble du square.


    Le plan d’ensemble du square Viger présente la vision globale des interventions visant à mettre en valeur cet espace emblématique et d’envergure pour la métropole. Une transformation majeure est en cours vers un square visuellement dégagé, contemporain, convivial, sécuritaire et accessible. Aussi, un important travail de mise en valeur de l’art public est au cœur même de ce projet d’aménagement. L’ensemble de ces efforts permettra à ce tout premier square montréalais de retrouver ses lettres de noblesse, au bénéfice de tous ceux qui se réapproprieront les lieux.

    Un projet global unificateur

    Dans le cadre du contrat octroyé en janvier dernier à NIPPAYSAGE, des analyses approfondies du site ont été entreprises, ainsi qu’un important travail de concertation auprès des parties prenantes, notamment les familles des artistes. Ce travail a permis de raffiner le concept pour les ilots Chénier et Daudelin et d’élaborer un projet global et unificateur, répondant aux conditions du site.

    Le plan d’ensemble du square Viger comprend les éléments suivants :
    • Un grand axe central programmé et animé unifiant les quatre îlots du square ;
    • Une canopée verdoyante ;
    • Un large belvédère permettant la détente et intégrant des aires de jeux de part et d’autres ;
    • De vastes espaces libres voués à l’appropriation de ces espaces par tous ;
    • L’intégration et la mise en valeur des œuvres d’arts actuelles.
    Les principes d’aménagement présentés en 2015 pour les îlots Chénier et Daudelin sont repris dans le plan d’aménagement du square Viger. Quelques éléments viennent toutefois raffiner le concept :
    • Des jardins de pluie permettant la récupération des eaux de pluie ;
    • Une augmentation du nombre de pergolas conservées ;
    • Le déplacement de Mastodo de manière à permettre un dialogue entre l’oeuvre, les bassins et le mur d’eau, dans le respect des intentions de l’artiste ;
    • Un changement à l'organisation des aires de service : le café-resto sera plutôt situé près de la rue Viger (seule zone libre de contrainte souterraine), et la présence d'un petit bâtiment près de la rue Berri a évolué vers un kiosque amovible.
    La première phase d'intervention de mise en valeur du square Viger débutera à l'automne 2018, dans les îlots Chénier et Daudelin (I et II). Les travaux comprennent également la réfection des rues et trottoirs limitrophes.

    Dans le cadre de la consultation publique organisée par l’Office de consultation publique de Montréal, le 25 septembre 2016, la Ville de Montréal a présenté son plan d’ensemble pour l’aménagement du square Viger. Les esquisses dévoilées viennent ainsi raffiner le concept d’aménagement des îlots Daudelin et Chénier présenté en 2015, et s’étendent à l’ensemble du square.


    Le plan d’ensemble du square Viger présente la vision globale des interventions visant à mettre en valeur cet espace emblématique et d’envergure pour la métropole. Une transformation majeure est en cours vers un square visuellement dégagé, contemporain, convivial, sécuritaire et accessible. Aussi, un important travail de mise en valeur de l’art public est au cœur même de ce projet d’aménagement. L’ensemble de ces efforts permettra à ce tout premier square montréalais de retrouver ses lettres de noblesse, au bénéfice de tous ceux qui se réapproprieront les lieux.

    Un projet global unificateur

    Dans le cadre du contrat octroyé en janvier dernier à NIPPAYSAGE, des analyses approfondies du site ont été entreprises, ainsi qu’un important travail de concertation auprès des parties prenantes, notamment les familles des artistes. Ce travail a permis de raffiner le concept pour les ilots Chénier et Daudelin et d’élaborer un projet global et unificateur, répondant aux conditions du site.

    Le plan d’ensemble du square Viger comprend les éléments suivants :
    • Un grand axe central programmé et animé unifiant les quatre îlots du square ;
    • Une canopée verdoyante ;
    • Un large belvédère permettant la détente et intégrant des aires de jeux de part et d’autres ;
    • De vastes espaces libres voués à l’appropriation de ces espaces par tous ;
    • L’intégration et la mise en valeur des œuvres d’arts actuelles.
    Les principes d’aménagement présentés en 2015 pour les îlots Chénier et Daudelin sont repris dans le plan d’aménagement du square Viger. Quelques éléments viennent toutefois raffiner le concept :
    • Des jardins de pluie permettant la récupération des eaux de pluie ;
    • Une augmentation du nombre de pergolas conservées ;
    • Le déplacement de Mastodo de manière à permettre un dialogue entre l’oeuvre, les bassins et le mur d’eau, dans le respect des intentions de l’artiste ;
    • Un changement à l'organisation des aires de service : le café-resto sera plutôt situé près de la rue Viger (seule zone libre de contrainte souterraine), et la présence d'un petit bâtiment près de la rue Berri a évolué vers un kiosque amovible.
    La première phase d'intervention de mise en valeur du square Viger débutera à l'automne 2018, dans les îlots Chénier et Daudelin (I et II). Les travaux comprennent également la réfection des rues et trottoirs limitrophes.