Qu’est-ce qu’un plan local de déplacements (PLD)?

Un plan local de déplacements est un document de planification adopté par un arrondissement couvrant son territoire et portant sur tous les modes de transport (actif, collectif, individuel).

Pourquoi l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve se dote d’un plan local de déplacements?

Pour améliorer les conditions de déplacements des personnes et des biens et permettre au plus grand nombre de personnes de travailler, consommer et se divertir dans un milieu de vie sécuritaire, sain et respectueux de l’environnement.

En ayant un plan local de déplacements, l’arrondissement aide à mieux planifier les transports sur son territoire et sur celui de l’agglomération montréalaise. Il contribue à réaliser le Plan de transport adopté par la Ville de Montréal en 2008.

Quelles sont les grandes étapes de l’élaboration d’un plan local de déplacements?

La réalisation d’un plan local de déplacements se déroule en trois grandes étapes.

CONNAÎTRE. La première étape est l’établissement du portrait/diagnostic. On dresse le portrait des déplacements des citoyens. Où se déplacent-ils? Quels moyens de transport utilisent-ils? Quels sont les enjeux auxquels ils sont confrontés lors de leurs déplacements?

PRIORISER. La deuxième étape est l’élaboration d’un plan d’intervention. On identifie les solutions qui pourraient être mises en place pour améliorer les conditions de déplacements. Chaque solution est ensuite analysée pour déterminer ses avantages et ses inconvénients.

AGIR. La troisième étape est la mise en oeuvre. Cette étape s’échelonne sur plusieurs années, dépendamment de la complexité de l’intervention.

J’aimerais avoir plus de service d’autobus sur ma rue. Est-ce le genre d’amélioration qui pourrait être mise en oeuvre par le plan local de déplacements?

Pour réaliser un plan local de déplacements, on dresse d’abord la liste des problématiques pour tous les modes de transport (actif, collectif, individuel). À partir de ces problématiques, on établit la liste des interventions possibles. Les interventions possibles doivent respecter les compétences de l’arrondissement. Il n’a pas compétence en matière de transport collectif, il ne peut pas implanter une ligne d’autobus ou augmenter la fréquence des passages. Par contre, l’arrondissement peut, à travers son plan local de déplacements, soutenir la bonification de l’offre de transport collectif.

Pour formuler des commentaires ou émettre des suggestions sur une ligne ou un arrêt d’autobus en particulier, nous vous invitons à communiquer directement avec la Société de transport de Montréal http://www.stm.info/fr/nous-joindre.

Est-ce que les citoyens sont impliqués dans l’élaboration du Plan local de déplacements?

L’élaboration du plan local de déplacements est un processus participatif et évolutif qui implique divers intervenants : élus, fonctionnaires, citoyens et groupes associatifs. L’arrondissement collabore avec des représentants de la Société de transport de Montréal, de l’Agence métropolitaine de transport, la Ville de Montréal, le SPVM, etc. L’arrondissement travaille également avec les groupes associatifs, qui ont une excellente connaissance des enjeux locaux.

Tout au long de l’élaboration du plan, les citoyens pourront s’exprimer à plusieurs occasions. D’abord au printemps 2016, en inscrivant, sur une carte interactive, les endroits où ils vivent des problématiques liées à leurs déplacements realisonsmtl.ca/mhmpld. Ils sont aussi invités à répondre au questionnaire Web sur leurs habitudes de déplacements.

Les citoyens pourront aussi participer au forum qui se tiendra à l’automne 2016. Dans le cadre de ce forum, les citoyens seront invités à énoncer et discuter des problématiques qu’ils vivent lors de leurs déplacements. Plus de détails sur la formule du forum seront transmis au courant de l’été.

Les citoyens pourront également s’exprimer en 2017 dans le cadre des consultations publiques qui se tiendront pour présenter le plan d’intervention. Des précisions sur cette deuxième phase de consultation vous seront transmises en temps et lieux.

Nous n’avons pas répondu à toutes vos questions? Écrivez-nous, votre question et la réponse pourraient améliorer notre FAQ.

Comment le suivi des actions sera-t-il assuré?

Le suivi des actions sera assuré par deux mécanismes complémentaires :

  1. La formation d’un comité de suivi, composé de représentants d’organismes identifiés au PLD comme maître d’ouvrage ou partenaires de la mise en œuvre d’actions;
  2. La tenue de consultations thématiques annuelles ayant pour thème les transports actifs, les transports collectifs et le réseau routier et stationnement.

Le travail mené par ces deux mécanismes de suivi seront communiqués de la manière suivante :

  • En 2021 : réalisation d’un bilan de mi-parcours
  • En 2027 : révision complète du document en 2027 Ces bilans présenteront et commenteront l’état d’avancement des actions à l’aide des indicateurs développés pour chaque moyen. Ils seront également l’occasion de mettre à jour certaines données sociodémographiques, de la mobilité des personnes et de la sécurité des déplacements.

Comment puis-je rester informé?

En visitant régulièrement ce site. Des mises à jour sont faites régulièrement

En vous inscrivant à la plateforme pour recevoir des nouvelles du projet

En restant à l’affût des publicités et des articles dans les médias locaux