Libres sans voiture.

par Lawrichai, il y a 5 jours

Depuis que j'ai emménagé à Montréal, je n'ai jamais eu besoin de voiture. J'ai accès à tous les endroits que je fréquente en BMW (Bus Metro Walk)

Beaucoup de magasins et épiceries offrent la livraisons et ils faut en profiter.

Des arrêts obligatoires à tous les coins de rue dans les quartiers résidentiels est important pour la sécurité des résidents et de leurs enfants. Ils ont été installés récemment dans mon quartier et nous sommes tous d'accord sur leur importance pour aider les piétons à traverser sécuritairement et à ralentir la vitesse de ces voitures qui "sont pressées d'aller nul part".

Des pistes cyclables bien délimitées et entretenues sont aussi très en demande et appréciées.


Une chose qui aiderait les automobilistes côté stationnement serait d'inciter fortement les résidents qui possèdent une vignette de laisser leur voiture dans leur zone à eux plutôt que de prendre de la place dans les zone sans-vignettes.

Ce sont des choses que l'on remarque beaucoup lorsque l'on vit sans voiture.On a le temps d'observer ;)

C'est possible de vivre sans voiture, tant que notre lieu de travail est accessible. Il y a encore des endroits qui n'ont été pensés que pour la circulation des voitures,comme le Marché Central où il peut être compliqué de s'y rendre et d'y circuler sécuritairement en vélo ou à pied.

Ne pas voyager en voiture demande plus de temps et de planification, certe, mais de l'autre côté c'est bénéfique pour notre santé et nos intéractions avec les autres citoyens.


L'accessibiilité des autobus, des métro et des rampes de trottoirs sur les coins de rue pour les fauteuils roulant est encore trop limité, mais il s'est amélioré beaucoup dans les dernières années. Je souhaite de tout coeur que ça devienne la norme partout. Ça bénéficie non seulement les fauteuils roulants, mais aussi les poussettes, les femmes enceintes, ceux qui doivent marcher avec une canne ou des béquilles, les gens qui ont des baggages lourds et les personnes âgées qui ont peine à monter des escaliers.

Certains citoyens n'ont pas le choix de voyager en voiture et il ne faut pas les démoniser. Mais beaucoup d'autres reconnaissent les bienfaits de passer plus de temps sur leurs jambes et leur vélo ;)

Une passe d'autobus et les coûts de livraisons sont beaucoup moins élevées annuellement que l'entretient d'une voiture. =^.^=