Qu’est-ce qu’un PDUES?

Le Plan de développement urbain économique et social (PDUÉS) est un outil de planification qui permet d’énoncer une vision et des orientations basées sur le diagnostic du territoire, mais surtout de mettre de l’avant une stratégie d’intervention concrète en aménagement urbain ainsi qu'en développement social et économique. Le PDUÉS pour les quartiers aux abords de l’échangeur Turcot est réalisé grâce à une entente intervenue entre le Ministère des Transports de la Mobilité durable et de l’Électrification des Transports (MTMDET) et la Ville de Montréal.

Quelles sont les actions possibles?

Les préoccupations soulevées lors des consultations sont la base de l’élaboration du plan d’action du PDUÉS. Les mesures de mitigation environnementale par le verdissement massif, la sécurité des déplacements piétons et cyclistes par la reconfiguration d’intersection et l’ajout de pistes cyclables sont des exemples concrets d’actions que pourra entreprendre le PDUÉS.  Compte tenu des responsabilités partagées avec les Services centraux de la Ville de Montréal, l’Arrondissement ne sera pas seul à réaliser des actions. La stratégie d’intervention pourra également comprendre des actions planifiées par des organismes du milieu ainsi que les partenaires institutionnels (Parcs Canada, MTMDET, Ville de Montréal, CSDM, STM, etc).

Est-ce que le concept de l’autoroute sera revu?

L’objectif de la démarche de planification n’est pas de revoir la conception d’ingénierie et les caractéristiques propres à l’échangeur Turcot, mais il s’agit plutôt d’une occasion de proposer des interventions structurantes sur le plan social, économique et sur l’aménagement du territoire qui auront des effets positifs sur la qualité des milieux de vie suite aux travaux du Ministère des Transports de la mobilité durable et de l’électrification des transports.

Est-ce que le PDUES va s’attarder aux impacts des travaux?

Bien que les travaux aient un impact sur la qualité de vie des résidents, le PDUÉS s’attardera plutôt  aux actions permanentes à mettre en place suite au chantier de l’échangeur. Par contre, une équipe de l’Arrondissement est dédiée à cet aspect et travaille en étroite collaboration avec le Ministère et KPH-Turcot afin de coordonner les mesures de mitigation pendant les travaux. Un comité bon voisinage tient également des séances d’information publiques lors desquelles les citoyens peuvent témoigner des problèmes générés par le chantier autoroutier. Le Ministère est le maitre d’œuvre et doit s’assurer de minimiser les impacts.

Comment seront déterminées les priorités d’actions?

Les préoccupations soulevées lors de la démarche participative de l’OCPM et les besoins déjà exprimés par plusieurs acteurs serviront de base à l’élaboration du PDUÉS. De plus, un comité de suivi siégera afin d’assister les travaux de l’équipe responsable de la planification. Ce comité, composé d’acteurs locaux, participera donc à l’élaboration du rapport préliminaire en plus d’apporter sa connaissance approfondie des enjeux urbains, économiques et sociaux du territoire. 

Puis-je m’impliquer dans la démarche de planification?

La démarche du PDUÉS accorde une large place à la participation citoyenne dans la planification, mais également dans la mise en œuvre des actions qui seront identifiées.

La présente plateforme se veut l’outil de communication retenu afin de permettre aux résidents de s’exprimer sur les aménagements qui seront proposés en plus d’assurer un échange d’information continu sur l’avancement du projet tout au long de la démarche. Inscrivez-vous pour ne rien manquer des événements à venir! 

Comment seront financées les actions du PDUÉS?

Avant d’adopter de nouveaux budgets, l’ensemble des programmes existants de la Ville de Montréal sera analysé afin d’inscrire les actions dans les budgets d’immobilisation des différents services. 

Actuellement, les seuls budgets annoncés sont les enveloppes du MTMDET pour le réaménagement du pôle Gadbois (23,5M$) et les abords de l’autoroute 15 (4.9$M)

Le PDUÉS élaborera un plan d’action comprenant l’identification des investissements requis et des programmes adaptés aux problématiques économiques et sociales. Ce plan pourra également comprendre des interventions planifiées par des organismes du milieu ainsi que les partenaires institutionnels (Parcs Canada, MTMDET, Ville de Montréal, CSDM, STM, etc).

Le PDUÉS doit être perçu comme un plan d’affaire pour l’avenir des quartiers aux abords de l’échangeur Turcot en souhaitant un large consensus dans le but de crédibiliser les actions et faciliter leur financement.