• Veuillez utiliser l'onglet pour naviguer parmi les contrôles vidéo.
  • En entrant dans le lecteur, appuyez sur la barre d'espace pour atteindre le bouton de lecture.

Du monocle aux lunettes fumées - Rien n'arrête la Sainte-Catherine


Du monocle aux lunettes fumées - Rien n'arrête la Sainte-Catherine
Du monocle aux lunettes fumées - Rien n'arrête la Sainte-Catherine
Du gramophone au téléphone - Rien n'arrête la Sainte-Catherine
Du gramophone au téléphone - Rien n'arrête la Sainte-Catherine
Une destination du 21e siècle - Rien n'arrête la Sainte-Catherine
Une destination du 21e siècle - Rien n'arrête la Sainte-Catherine
Du bottillon au soulier de course - Rien n'arrête la Sainte-Catherine
Du bottillon au soulier de course - Rien n'arrête la Sainte-Catherine
Du gramophone au téléphone - Rien n'arrête la Sainte-Catherine
Du gramophone au téléphone - Rien n'arrête la Sainte-Catherine
Une destination du 21e siècle - Rien n'arrête la Sainte-Catherine
Une destination du 21e siècle - Rien n'arrête la Sainte-Catherine
Du bottillon au soulier de course - Rien n'arrête la Sainte-Catherine
Du bottillon au soulier de course - Rien n'arrête la Sainte-Catherine
Histoire de la rue Sainte-Catherine Ouest
Histoire de la rue Sainte-Catherine Ouest
Des milliers de gens empruntent la rue Sainte-Catherine chaque jour, pour le simple plaisir, ou pour se rendre au travail. Mais il faut remonter à 1758 pour que débute sa véritable histoire, lorsqu’une première section du faubourg St-Laurent se transforme en plaque tournante pour le commerce du cuir et de fourrures au Canada.
Sainte-Catherine Ouest, 24 heures en 2 minutes
Sainte-Catherine Ouest, 24 heures en 2 minutes