La mobilité durable, où en êtes-vous?

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel

La mobilité, ça nous touche tous.

Nous nous déplaçons tous les jours pour nous rendre au travail ou à l’école, pour faire nos courses ou nos activités préférées.

Que ce soit à pied, en vélo, en automobile ou en transport en commun, chaque résidente et résident sur l'île de Montréal qui se déplace parcourt en moyenne 20 km par jour (Source: Enquête Origine-Destination 2013).

La Commission sur le transport et les travaux publics veut connaître votre expérience globale de mobilité, votre relation à la voiture et aux autres modes de transport.


MERCI !

Vous avez été plus de 2 200 personnes à remplir le questionnaire en ligne élaboré avec la Chaire Mobilité-Polytechnique !

Les résultats du sondage seront rendus publics à l’automne. Toute l'information sera disponible sur ce site ! Demeurez à l'affût en vous inscrivant à Réalisons Montréal


La mobilité, ça nous touche tous.

Nous nous déplaçons tous les jours pour nous rendre au travail ou à l’école, pour faire nos courses ou nos activités préférées.

Que ce soit à pied, en vélo, en automobile ou en transport en commun, chaque résidente et résident sur l'île de Montréal qui se déplace parcourt en moyenne 20 km par jour (Source: Enquête Origine-Destination 2013).

La Commission sur le transport et les travaux publics veut connaître votre expérience globale de mobilité, votre relation à la voiture et aux autres modes de transport.


MERCI !

Vous avez été plus de 2 200 personnes à remplir le questionnaire en ligne élaboré avec la Chaire Mobilité-Polytechnique !

Les résultats du sondage seront rendus publics à l’automne. Toute l'information sera disponible sur ce site ! Demeurez à l'affût en vous inscrivant à Réalisons Montréal


Tell your story

Vivre sans voiture personnelle, c’est possible?

Racontez ici comment vous faites et les raisons de votre choix:


Merci d'avoir partagé votre histoire.

Vous devez être connecté pour débuter

  • Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel

    Vélo boulot vélo

    par SophiaM , il y a environ 1 an

    Travailler au centre ville comporte son lot d’avantages mais parfois la voie est pavée d’embuches! Pas toujours évident de se frayer un chemin à travers les bouchons et les camions de constructions. Mais quand des agents de la paix (ou de la circulation!) ça aide! Et au bout du compte c’est une bonne façon de profiter de ce temps pour prendre un bol d’air. 

  • Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel

    On est rendus là

    par Amoureux de Montréal, il y a environ 1 an

    C'est possible de vivre sans voiture personnelle. Dans notre cas, nous avons une maison de campagne et nous avons donc une voiture pour s'y rendre. Lorsque nous sommes en ville, nous choisissons de nous déplacer à pied, à vélo ou en transport en commun, la plupart du temps. Faire le choix de prendre sa voiture en dernier recours, lorsque toutes les autres options ne sont pas disponibles, devient graduellement la règle. Vendre notre maison de campagne fait partie des décisions que nous sommes en train de prendre pour réduire notre empreinte écologique.

    Pour inciter plus de gens à se déplacer... Poursuivre la lecture

  • Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel

    Un atout pour les déplacements sans autos: les retraités!

    par Nyvon, il y a environ 1 an

    J’ai 68 ans et je suis retraité depuis 6 mois. Mon épouse travaille toujours et a besoin de l’auto. Pour me déplacer j’utilise les transports en commun, le BIXI et je me suis inscrit à Car2GO au cas où j’aurais besoin d’une auto. Je marche aussi beaucoup, ce qui n’était pas le cas il y a peu de temps. Ma courte expérience de la mobilité m’amène à constater que les personnes âgées se déplacent souvent hors des heures de pointe, ceux en auto comme ceux en transports en commun.

    Afin d’inciter les retraités-automobilistes à emprunter le Metro et l’autobus, ne... Poursuivre la lecture

  • Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel

    ST-LÉONARD

    par Janet, il y a environ 1 an

    Je demeure à St-Léonard et j'aurai 70 ans l'année prochaine. Je n'ai pas le goût de prendre l'autobus pour me rendre au métro. J'attends donc que la ligne bleue arrive tout près de chez moi. Ainsi, je pourrai me promener en métro et j'ai bien hâte.

  • Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel

    Résidente de la banlieue Ouest de Montréal

    par ADumas, il y a environ 1 an

    J'ai une voiture électrique pour mes déplacements hors Montréal.  Je prends le train de l'ouest  et métro pour me rendre à Mtl.étudier. Mais le nombre de train en banlieue Ouest demeure limité surtout les WE.J'utilise les stationnements incitatifs pour me rendre au train et métro le plus près. Les éliminer risque de compliquer mes déplacements. J'attends avec impatience le REM.

  • Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel

    Passage de la voiture au vélo électrique

    par Expressobike, il y a environ 1 an

    Bonjour,

    Alors voici mon histoire:

    J’ai commencé le vélo comme moyen de transport il y a quelques années mais depuis octobre 2018 je vais au travail (je suis pilote de ligne)systématiquement en vélo électrique hiver comme été. Plus agréable, coûte moins cher, bénéfique pour la santé et je ne pollue pas.

    Je n’ai pas mis une goutte d’essence depuis et ma voiture (Audi A8) est remisée. Je fais tout en vélo ; épicerie, déplacement etc...je me sens bien heureux et plus de stress dû au traffic.

    Sacha

  • Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel

    Transplant from Car Land

    par jverdun, il y a environ 1 an

    About me:

    I moved to Montreal about a year ago from a small town where you needed a car to do anything or go anywhere.

    I’m a young professional and also operate a small business that requires occasional highway travel. I also have family a fair distance away as well as in the West Island. 

    I live in Verdun, which is served by three metro stations and innumerable bus routes. 

    I lived in Montreal for a year while still holding onto my car for the odd occasions I would need it (like my seasonal visits to a certain warehouse club... Poursuivre la lecture

  • Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel

    Vive mon auto!

    par danerik, il y a environ 1 an

    Je prendrai ma retraite dans 3 mois et pour l'occasion je me suis acheté une petite auto en août dernier, quel bonheur!  Je n'avais pas d'auto depuis 1992. Avant j'habitais Montréal-Nord (le tiers-monde du transport en commun) et je travaillais à Saint-Constant, donc impératif d'avoir une auto. Quand j'ai eu un poste au centre-ville, j'ai donc vendu mon auto et utilisé le transport en commun. À L'époque j'utilisais l'autobus sur voie réservée du Bouvelard Pie-IX (J'habitais près de Pie-IX et Beaubien) et ça focntionnais très bien. Il a y eu 2 ou 3 accidents malheureux et ils ont arrêtés le... Poursuivre la lecture

  • Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel

    Rendez le transport en commun attractif !!!!!!!

    par la dodue, il y a environ 1 an

    Nous avons une voiture car mon conjoint en a besoin pour son travail mais, sinon, nous faisons tout à pied/vélo/métro.

    Comme il n'y a pas d'abri (pluie / neige / froidure.. ) quand on attend le bus, on se reporte au maximum sur le métro d'où certainement l'engorgement.

    Avant de faire la guerre aux voitures, augmenter l'offre ! Rendez la agréable (ponctualité, chauffages, abris …) Combien de fois mon bus n'est jamais arrivé (1 toutes les 20 minutes en période de pointe). Revoyez aussi les zones de circulation à la station Berri, les flux sont contradictoires, on rentre dans du... Poursuivre la lecture

  • Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel

    Easier not to own a car... for now

    par marian, il y a environ 1 an

    I have been living in Montreal with my partner for more than 3 years now. At first, we already had a car that we kept for weekend road trips and camping. However, with our work offices not far, we mostly walked or biked most places, and took transit for anything further. We lived elsewhere in the same way where driving was only a weekend or special trip. Here in Montreal,  it was easier to get rid of the car (no maintenance, we have no private parking anyways, and street parking was hassle... especially in the winter!). Being able to rely... Poursuivre la lecture